Twitter : chiffres-clés, statistiques et comportements

En l’espace de quelques années, Twitter s’est imposé comme l’un des médias sociaux les plus populaires mais surtout les plus impactants. En effet, si on estime à seulement 180 millions le nombre d’utilisateurs actifs sur Twitter (sur un total de 500 millions d’utilisateurs), ce réseau social est considéré comme un média incontournable pour de multiples raisons.

[info]Note : Ce chapitre est le 5è d’une série de cours sur le Social Media, dont le sommaire se trouve ici.[/info]

Twitter, c’est quoi ?

Twitter est un réseau social dit de micro-blogging, en ce sens qu’il permet d’émettre publiquement (ou en privé) des tweets (gazouillis en français), c’est-à-dire de courts messages de 140 caractères maximum, à une liste de followers (d’abonnés).

 

Les chiffres-clés de Twitter en 2013

Plusieurs études, dont celle réalisée par l’institut Ipsos, mettent en lumière les chiffres suivants :

  • 5,5 millions de membres en France sur 517 millions dans le monde
  • 2,3 millions « d’actifs » (soit 5% de la population française âgée de plus de 15 ans)
  • 79% entre 15 et 34 ans
  • 41,6% de CSP+ (dont 19% de cadres sup)
  • 55% d’hommes
  • 33% habitent en IDF
  • 81% se connectent via mobile
  • 16% des 16-24 ans le préfèrent à Facebook

Twitter a donc une prédominance mobile, concentrant des jeunes et des jeunes adultes, ces derniers étant en grande partie des CSP+.

 

Twitter en termes de volumétrie sociale

Quelle part représente Twitter en termes de partages sociaux par rapport à ses concurrents ? Selon une étude réalisée par l’agence OneClic sur la base de 200 000 pages vues du site LeMonde.fr, entre le 15 juillet et le 10 août 2012, Twitter pesait 2 millions de partages, contre 7 millions qui se sont fait sur Facebook.

total-partages-sociaux-lemonde

Il y a donc, sur un des deux sites d’actu français les plus connus, 3,5 fois plus de partages Facebook que Twitter, ce qui constitue un écart relativement pas si grand quand on connait les différences de fréquentation des deux plateformes sociales.

En outre, cette même étude montre une évolution substantielle des partages via Twitter, dont le volume d’année en année tend vers celui de Facebook :

total-partages-sociaux-lemonde-evolution

 

Typologie des twittos

Qui sont les twittos ? L’étude IPSOS a tenté de répondre à cette question en classant les utilisateurs selon ce qu’ils font de cet outil de micro-blogging.

  • Il y a tout d’abord les suiveurs, qui représentent 14% des utilisateurs et qui sont principalement sur Twitter pour s’informer. Ils n’émettent jamais ou très rarement des tweets.
  • Viennent ensuite les intimistes, dont la part représenterait 36% des utilisateurs totaux, qui émettent des tweets mais à un public principalement restreint. Il n’y a pas de volonté chez les intimistes de visibilité, ni de stratégie définie.
  • Les chatteurs représentent 31% et tweetent à un public élargi. Contrairement aux intimistes, ils participent de manière publique à la discussion et interviennent partout où bon leur semble. Néanmoins, là encore, il n’y a aucune stratégie d’influence ou d’arrière-pensée liée à la volonté de « peser » sur le réseau.
  • Les influenceurs, qui s’élèvent à 17%, qui cherchent véritablement à être visibles et à faire croître leur nombre de followers en vue d’exercer une influence sur Twitter. Les hommes et les jeunes sont sur-représentés dans cette catégorie.

Autres chiffres intéressants :

– 45% des sondés estiment que Twitter est devenu un média indispensable ou nécessaire au quotidien.
– 58% y sont pour s’informer sur l’actualité en général, et 48% sur un sujet en particulier.

Cette étude IPSOS a été réalisée du 1er au 2 mars et du 8 au 9 mars 2013 auprès d’un échantillon de 2 029 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

 

Conclusion : qu’est-ce que Twitter ?

A travers son service de micro-blogging, Twitter est devenu un média incontournable sur lequel règnent – si l’on devrait les décrire grossièrement – les preneurs d’information générale, les chercheurs d’information précise, les chatteurs et commentateurs (de l’actualité, du divertissement ou de leur vie privée), ainsi que les émetteurs d’information (influenceurs, stars, entreprises, politiques, institutions…).

Voyons maintenant quels usages peut-on faire de Twitter lorsqu’on est une entreprise, et quel intérêt présente Twitter dans la mise en place d’une stratégie Social Media…

[notice]Chapitre 6 : Usages et bonnes pratiques sur Twitter »[/notice][success]« Chapitre 4 : Transformer un profil Facebook en page, et fusionner plusieurs pages[/success]

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.