Conseils pour gérer et animer sa page Facebook

Vous êtes débutants et n’avez jamais fait de page Facebook pour votre marque ou votre organisation ? Vous ne savez pas par où commencer ? Facebook a beau avoir 10 ans, il n’est pas trop tard pour s’y mettre, et si vous souhaitez commencer par comprendre les bases, suivez le guide !

[info]Note : Ce chapitre est le 11è d’une série de cours sur le Social Media, dont le sommaire se trouve ici.[/info]

Rappels et chiffres-clés sur Facebook

Même si ces chiffres sont appelés à constamment évoluer, et que sur le web – a fortiori sur le web – rien n’est immuable, il est toujours bon de connaître certains chiffres, qui nous font prendre la mesure de la puissance de frappe de certains supports.

[list style= »list1″ color= »blue »]

  • Facebook, c’est pas moins d’un milliard d’utilisateur, dont 25 millions en France.
  • 300 millions de photos par jour
  • 3,2 milliards de likes par jour
  • 42 millions de pages entreprise !
  • 3,7 milliards de CA

[/list]

 

Types de contenus appréciés sur Facebook

Contenus les plus partagés sur Facebook

En termes de partage, l’image est en pôle position, car elle est le média le plus simple et le plus basique à faire tourner à ses amis.

Vient ensuite la vidéo, puis dans une moindre mesure le format texte puis lien.

share-percentage

 

Contenus les plus commentés sur Facebook

Logiquement, le statut « texte » est le type de contenu le plus commenté.

comment-percentage

Contenus les plus likés sur Facebook

L’image reprend la main en termes de « j’aime », suivi par le texte (on pense aux statuts positifs, d’encouragement, les « bonne journée » et autres boutades). Le lien est toujours en dernière position, sa nature engageante imposant l’ouverture d’une nouvelle fenêtre sur une page externe pouvant refroidir l’utilisateur.

like-percentage

Les bons moments pour poster sur Facebook

Les jours-clés de la semaine pour publier sur Facebook

Plusieurs études ont mis en lumière des résultats relativement similaires, où le dimanche apparaît comme le jour le plus intéressants en termes de viralité. Les marques ont donc des opportunités à saisir le week-end, lorsqu’il y a justement moins de publications et plus de personnes connectées et disponibles pour interagir, liker ou partager une publication.

momentcles01

Les moments-clés de la journée pour publier sur Facebook

Par ailleurs, les études ont montré que la fin de matinée et la fin d’après-midi ou début de soirée apparaissent comme les moments où les publications rencontrent les succès les plus francs. Ce qui correspond finalement à la pause d’avant déjeuner, où la productivité des employés commence à décliner, et la fin de journée, lorsque les employés checkent une dernière fois leur timeline ou lorsqu’ils sont en mobilité, après avoir quitté le bureau.

Utiliser l’option de planification de publication afin d’apparaître lors de ces moment-clés est donc conseillé.

momentcle02

 

Créer et personnaliser sa page Facebook

Pour créer une page Facebook, rendez-vous sur le formulaire de création dédié à cela. Après avoir renseigné les informations de base, votre page sera créée mais il vous restera à la personnaliser. Voyons comment.

Optimiser la couverture (header)

Le header d’une page Facebook constitue la première accroche visuelle pour le futur fan. C’est l’un de vos arguments les plus forts. Il va donc falloir faire le maximum pour donner une image fidèle mais attirante de votre organisation.

Milka-fan-page-facebook

Choisissez donc un joli visuel, respectant le format de 851*315 pixels, contenant au maximum 20% de texte (il s’agissait d’une règle émise par Facebook qui semble-t-il est vouée disparaître), et changez votre couverture de temps en temps quand l’actualité vous le permet, notamment lorsque des événements interviennent dans votre organisation (nouvelle version d’un site, mise en avant d’un nouveau produit phare, d’une nouvelle application mobile, d’une fête ou d’un seuil de fans atteint).

 

Publier une photo de profil

De préférence aux dimensions suivantes : 180*180 pixels.

 

Personnaliser les onglets

Avec des jeu-concours, des événements mis en avant, un module de chat, un lien vers le flux RSS… les onglets offrent un menu privilégié permettant à vos fans de découvrir des sous-parties de votre univers.

onglets-facebook

L’ajout de nouveaux onglets se fait généralement via des applications Facebook, gratuites ou payantes.

 

Animer sa page Facebook

Partager du contenu exclusif à votre communauté

Aujourd’hui, l’actualité est la même partout. Vous n’aurez donc aucune valeur ajoutée à partager du contenu présent partout ailleurs, surtout si vous êtes en retard sur l’info. Le mieux pour se démarquer, faire le buzz, récolter les like et les fans et de proposer du contenu aussi exclusif qu’authentique, et qui présente un intérêt certain pour vos fans.

Lorsque vous souhaitez publier un contenu dit exclusif, demandez-vous s’il respecte les deux conditions suivantes :

– Ce contenu est-il lié à mon activité ?
– Présente-t-il un intérêt marqué pour le consommateur ?

Si les deux conditions sont remplies, alors il y a fort à parier que votre contenu fera parler et augmentera votre visibilité.

Exemples de contenus très appréciés des internautes :

  • Pour un site E-commerce, des coupons de réduction.
  • Pour un site emploi, des annonces d’offres d’emploi.
  • Pour un site d’actualités, une info avant tout le monde, ou une info décalée.
  • En général : une photo ou une vidéo insolite pas vue ailleurs.

Cas : la Gendarmerie du Var sur Facebook

En faisant de la prévention sur Facebook, la Gendarmerie du Var a fait le buzz tout en rencontrant l’approbation des internautes. Cette initiative audacieuse a permis de renforcer la proximité entre gendarmes et citoyens et de favoriser le dialogue. Le compteur de fans Facebook avoisine 3 mois plus tard les 9 000 likes (ce qui est, pour une institution à portée départementale, un très bon score).

gendarmerie-du-Var-facebook
Une initiative que l’on a déjà vu à l’étranger, notamment au Québec où la police utilise déjà Facebook et Twitter. Source : Tuxboard.

 

gendarmerie-var-20min
« Une initiative qui rencontre un franc succès ». 20 Minutes.

 

gendarmerie-du-var-twitter

 

Faire des clins d’oeil à l’actualité

Si vous n’êtes pas un média d’actualités générales, faire de temps en temps un lien avec l’actu en publiant par exemple le clip d’une célébrité dont c’est l’anniversaire, est une bonne chose. Cela permet de créer du lien avec vos fans sur des choses relativement universelles. Privilégiez évidemment les grosses actualités positives.

 

Privilégier les contenus positifs

Sur un ton accrocheur et authentique, vous pouvez viser des contenus insolites ou émouvants. Sauf si c’est votre cœur de métier (presse par exemple), évitez les sujets qui fâchent, et concentrez-vous sur ce qui peut provoquer des émotions positives ou mobilisatrices chez vos fans : contenus insolites ou émouvants, photos faciles à liker (plats, animaux, exploits, belles photos), le tout en jouant sur l’émotion.

Contenus insolites : gare aux bad buzz !

Dernier exemple en date, cette publication de la Caisse d’Epargne sur sa page Facebook, où l’on voit un animal pendu par les parties, le tout étant légendé de la mention suivante :

« Parce que les accidents n’arrivent pas qu’aux autres»

caisse-depargne-bad-buzz

Cette publication qui faisait la promotion d’un des services de la Caisse d’Epargne – une assurance pour les accidents de la vie – et qui n’a pas du tout été au goût de l’opinion, qui n’a pas hésité à critiquer ouvertement la marque. Entre le mauvais traitement infligé à l’animal, et l’image renvoyée par la banque (certains clients voyaient là une métaphore de ce que la banque pense de ses propres clients, tenus par les c*****), la Caisse d’Epargne a immédiatement réagi et s’est confondue en plates excuses.

«On a voulu utiliser les codes des réseaux sociaux, on s’est planté», a reconnu la Caisse d’Epargne. « C’est une erreur de communication, on a froissé des fans et des clients potentiels. Nous le regrettons. »

Cette réaction immédiate et empathique a été analysée comme une très bonne gestion de communication de crise par les spécialistes du genre.

 

Etre court et pertinent

– Évitez les gros pavés de texte
– Privilégiez un ton accrocheur

 

Avoir un rythme de publication adapté

Le rythme de publication doit être relativement constant, à raison de 3 à 4 publications par jour, et pas anxiogène.

 

Faire intervenir les fans

En les faisant participer au débat. En leur demandant leur avis. En posant des questions ouvertes. En faisant des sondages.

 

Varier les plaisirs

Avec des textes et des formats adaptés (image d’une star, vidéo insolite, lien utile…).

 

Cibler les publications en fonction de la cible auxquelles elles s’adressent

Particulièrement utile pour les pages Facebook ayant énormément de fans : l’outil ciblage proposé par Facebook qui vous permet de segmenter vos statuts en fonction de la cible visée par votre publication.

ciblage-facebook

 

Poser des devinettes

Sous la forme d’un rendez-vous récurrent par exemple, poser des devinettes à sa communauté est l’une des techniques les plus efficaces en termes d’interactivité.

devinette-boulanger-facebook

Les multiples réponses entraînent ainsi :

– une activité visible dans le télex pour les amis Facebook de ceux qui ont répondu à la question
– un accroissement de l’interactivité au sein de la page, bénéfique pour la marque

Donc un cercle vertueux !

 

Relayer les articles de son blog ou des blogs connexes

En relayant les articles postés sur son blog corporate, ou ceux postés par des blogueurs liés à notre activité (voire même par des blogueurs approchés par notre marque pour tester nos produits), vous alimentez le contenu considéré comme « exclusif » pour votre communauté, ce qui différencie votre fan page de celle de vos concurrents.

 

Optimiser les liens publiés

En optimisant la publication de type « lien »

Cela passe par la suppression du lien que vous venez de copier-coller dans l’espace de publication Facebook, puis par la personnalisation du message situé au-dessus mais aussi en-dessous de l’image miniature. Enfin, le choix de la miniature est permis par Facebook : choisissez le plus accrocheur !

optimisation-lien-facebook

 

En utilisant les images pour donner plus de visibilité au lien

L’une des astuces les plus courantes consiste à uploader une image pour accroître la visibilité d’une publication (nous l’avons vu précédemment, l’image est le contenu le plus apprécié sur Facebook), et de l’affubler d’un lien raccourci vers l’URL externe que vous souhaitez relayer sur votre page Facebook.

lien-image-facebook

 

Et en vrac : utiliser des hashtags, interagir, répondre aux questions, remercier les internautes, rester cordial face aux critiques, s’appuyer sur la communauté pour face aux trolls, être ferme face aux contrevenants à la loi, répondre avec intelligence, respect et humour bon-enfant et grand public !

[notice]Chapitre 4 : Transformer un profil Facebook en page, et fusionner plusieurs pages »[/notice][success]« Chapitre 2 : Intérêts et enjeux d’une stratégie Social Media[/success]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.